Zoom sur Carol-Ann

Affiché 2 décembre 2022 par Rinaldi dans Le parcours de

Aujourd’hui, on discute avec Carol-Ann D’Amour, directrice artistique de l’agence Rinaldi-Maestro.

Qu’est-ce qui t’a amenée à travailler dans la publicité?

J’ai grandi dans une famille un peu bohème du côté de mon père, qui m’a appris à porter un regard critique sur la publicité, la musique, la culture, à les voir comme des outils de communication et un reflet de la société. Personnellement, je vois la publicité comme une force qui peut avoir un impact positif sur le monde. Je pense que de la bonne publicité prend le temps de créer un lien émotionnel avec son audience : c’est comme ça que je définirais la « pub intelligente », et c’est ce genre de pub que je veux créer. Je veux que l’audience se sente comprise, validée.

Quelle est la première publicité qui t’a fait triper?

Je me souviendrai toujours de la campagne des producteurs de lait, « Source naturelle de réconfort ». C’était une belle campagne 360 adorable, touchante, avec de vieilles chansons françaises et plein de petits aperçus du quotidien. Ils avaient même affiché des panneaux publicitaires avec de vraies couvertures tricotées dans le métro!

Quel est ton rôle à l’agence Rinaldi?

En tant que directrice artistique, mon objectif est de comprendre les besoins du client pour communiquer le bon message aux bonnes personnes. Même si je travaille surtout avec des visuels, je collabore aussi avec des rédacteurs pour coordonner les efforts de tous les créatifs et m’assurer qu’on avance dans la bonne direction. Selon moi, un projet est réussi quand les objectifs ont été atteints, que le client est heureux du résultat, et que mon équipe a eu du plaisir pendant le processus.

Que voulais-tu faire quand tu étais petite?

J’ai toujours eu l’esprit entrepreneur : je savais que je voulais occuper un poste où je pourrai prendre des décisions, et le monde de la communication et du marketing me fascinait. Je voulais une opportunité de pouvoir humblement impacter le monde, sans trop savoir comment en faire un métier.

Comme on est dans une agence italienne, quel est ton café préféré?

Un latte, tout simplement parce que je raffole du lait à un degré presque maladif. J’imagine que la pub « Source de réconfort » m’est restée dans la tête!

Quels sont tes passe-temps en dehors de l’agence?

J’aime beaucoup le sport, que ce soit le vélo, la planche à neige ou la pêche. Je suis aussi une grande lectrice ; pendant quelques années après avoir déménagé à Montréal, je n’avais pas de télévision, seulement une montagne de livres!

Qu’est-ce qui t’inspire le plus?

L’être humain : la psychologie, la culture, les différences, etc. J’adore discuter avec une personne et voir une étincelle s’allumer dans ses yeux quand elle parle de quelque chose qui la captive vraiment.