Il était une fois, Éric à la maison

Affiché 10 juin 2020 par Agence Rinaldi dans Il était une fois

J’ai passé 16 de mes 20 dernières années à travailler de la maison, alors pour moi le confinement, mis à part son caractère contraignant et obligatoire, c’est un terrain connu et bien apprivoisé. Ma recette pour endurer cette retraite forcée, c’est la discipline : chaque matin se conditionner comme si l’on allait au boulot; maintenir un horaire régulier; assister aux réunions et prendre des rendez-vous virtuels comme si de rien n’était; se préparer plus que convenablement; ne pas s’égarer au hasard du temps qu’il fait; rester concentré sur ses objectifs et ses tâches; organiser son espace-temps et s’en tenir le plus possible à sa planification; rester en contact avec ses collègues; faire une marche quotidienne de 45 minutes en fin de journée; méditer pour combattre la solitude; en bref, avoir une certaine routine (mais pas trop) qui ressemble à ma vie professionnelle, sans le trafic de l’aller-retour. Dans le contexte actuel, c’est le contact présentiel avec mes clients qui me manque le plus.

Éric Léouzon | Directeur, développement des affaires et président de Maestro