De Pierre à Simon

Capture d’écran 2019-04-29 à 14.58.05Il était une fois ma première cabane à sucre. L’expérience a commencé avant même mon arrivée au Québec, dans mon imaginaire. Abonnée à l’Instagram d’une cabane, j’y voyais Pierre, avec sa barbe blanche et sa chemise à carreaux. Il représentait, à mes yeux, l’image même du Canada. Je rêvais de cette belle petite cabane en bois avec ses volets turquoise, de goûter au sirop d’érable et de me promener dans l’érablière.

30 mars 2019, le grand jour ! Le vrai portrait ? Une centaine de voitures, de la pluie et un gros pickup qui cache ma belle petite cabane en bois. Avec mes amis, nous avons tout de même passé un excellent moment, mais j’attendais la tire d’érable avec impatience, où je savais trouver Pierre.

« Pierre n’est pas là aujourd’hui ». Voilà. Je n’attendais plus rien de cette journée.

Un de mes amis a tout de même insisté pour aller voir l’endroit où est fabriqué le sirop. Entre en scène Simon, salopette et casquette, devant ses cuves. Le vieil homme nous raconte mille anecdotes et nous fait même goûter l’eau d’érable. Nous l’avons écouté pendant plus d’une heure !

Bilan de cette journée : je n’ai pas vécu la cabane à sucre Instagram, mais une expérience bien plus riche et authentique. Merci, Simon !

Pauline Benoit | Chargée de projet 

Articles Recommandés
article Sarahemma