À bas la dépendance au travail!

ian-schneider-TamMbr4okv4-unsplashLa dépendance au travail est devenue une épidémie, les appareils mobiles ayant effacé les limites entre la vie personnelle et la vie professionnelle. Mais si être un bourreau de travail vous rend malheureux, il est temps de vous recentrer.

J’encourage mes collègues à travailler fort pendant les heures de bureau et à partir chaque soir avec un plan pour le lendemain. La journée se termine à 17 h pour que tout le monde revienne chaque matin frais et dispos.

Travailler de longues heures parce qu’on aime son métier ou mettre les bouchées doubles à l’occasion pour un projet spécial, c’est une chose. Mais c’en est tout une autre que de travailler de longues heures juste pour ne pas être le premier à partir.

Je connais l’importance de la conciliation travail-vie personnelle. Il faut que je prêche par l’exemple et que j’intègre davantage de TEMPS POUR MOI dans mon emploi du temps. Je suis grand-père maintenant, et je veux servir de modèle à mon petit-fils. J’ai malheureusement perdu plusieurs amis l’an dernier… le message ne saurait être plus clair.

Trouvez de nouvelles façons de faire ce que vous aimez, au travail comme dans vos loisirs, car la vie est courte.

Maurice Rinaldi | Président

Articles Recommandés
jessica-ruscello-OQSCtabGkSY-unsplashIMG_4285