Pourquoi j’aime l’été

markus-spiske-sFydXGrt5OA-unsplashIl était une fois, l’été qui arrive. On sent un air de renouveau. Le gazon verdit, les fleurs éclosent lentement, on se met le nez dehors parce qu’on en a envie. On essaie de passer le plus de temps possible à l’extérieur à s’amuser, se promener ou juste se reposer.

C’est aussi le temps du jardinage, celui où on nettoie notre espace de jardin, on ajoute de la terre noire et du compost.  On met nos plans en terre, on installe les supports et on arrose. On a chaud, de la terre plein les ongles, on est couvert de poussière et on a mal presque partout.

Et puis, plusieurs fois par semaine, on enlève les mauvaises herbes, on arrose et on vérifie nos plants pour s’assurer qu’ils grossissent. Et parfois on se demande pourquoi on passe autant d’heures de notre été si précieux à faire tout ça quand on pourrait simplement aller à la fruiterie acheter la même chose.

Et c’est à ce moment qu’on commence à voir apparaître, avec émerveillement, la réponse à cette question.  Les légumes qui grossissent sous nos yeux, gorgés de soleil, le goût unique d’une tomate qu’on vient tout juste de ramasser.

Voilà l’une des raisons qui font que j’aime l’été!

Marie-France Ricard | Planificatrice de compte

Articles Recommandés
IMG-9736 2elena-koycheva-GUYCM0jhuSA-unsplash