5 astuces pour vos textes sur le web

Comme c’est agaçant de voir votre mise en page sauter d’un ordinateur à l’autre, sur tablette ou mobile ! Quel dommage de perdre des lecteurs alors que votre contenu en vaut la peine… Il existe cependant quelques astuces pour vous assurer la cohérence et l’élégance de vos rédactions.

Règle numéro 1 : La mise en page

Commencez par porter une attention particulière à votre mise en page : pas question d’insérer des espaces pour centrer ou décaler votre texte. Utilisez la justification à gauche et/ou à droite pour un effet rangé et évitez les sauts de lignes au beau milieu d’une phrase. En jouant avec les règles de document, la mise en page devient plus astucieuse et s’exporte facilement d’un appareil à l’autre.

Règle numéro 2 : Les espaces insécables

Saviez-vous qu’en anglais, il n’y a pas d’espace entre le mot et le signe de ponctuation, tandis qu’en français, il y a toujours un espace devant ! ? ; et : ainsi que pour les mots entre guillemets ? Mais attention, il ne s’agit pas de simples espaces ! Ce sont les espaces insécables. Cela signifie qu’on ne peut pas séparer le mot de son signe de ponctuation. Adieu les deux points qui se retrouvent en début de ligne ou le point d’exclamation solitaire !

Règle numéro 3 : Évitez les mots vides

En anglais, ce sont les stop words. Ces mots font partie de notre quotidien : tellement polyvalent, ce vocabulaire ôte de la force à vos propos. Ainsi, les verbes avoir, être, vouloir… n’ont aucun impact sur le lecteur et ne permettent aucune représentation de votre texte dans les moteurs de recherches. Il est donc primordial de refuser ce vocabulaire au profit de termes plus fins et spécifiques.

Règle numéro 4 : Une idée, une phrase

Adieu les phrases à rallonge qu’il faut lire plusieurs fois ! Si votre lecteur doit lire votre phrase plusieurs fois pour identifier le sujet et les actions qui en découlent, votre texte échoue. Besoin d’une précision ? D’une parenthèse ? Changez de phrase. Vous devez être capable d’accompagner tous les lecteurs, même les plus pressés.

Règle numéro 5 : Idée forte, structure simple

Aérez. Optez pour des bullet points, des titres ou des mots en gras. Vos mots-clés doivent être évidents. Les prospects arrivant sur votre site via les moteurs de recherches s’intéressent donc à une idée clé. Aidez-les à la retrouver facilement : un internaute ne passera que quelques secondes sur un site s’il ne trouve pas immédiatement l’information recherchée.

Ces astuces simples donneront de l’ampleur à vos écrits. Toutefois, n’oubliez pas que le talent et l’expertise de professionnels restent irremplaçables. L’art d’une mise en page réussie ne se résume pas à 5 points essentiels !

Articles Recommandés
blogue-chant-lexicalsubaru-golf-picture-2